Tous les textes de Benny et ses amis !

Derniers sujets

» Anna G.
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyJeu 6 Oct - 17:50 par Benny

» Cendres de vie
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyVen 30 Sep - 12:56 par Benny

» Je le garde pour moi
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyDim 24 Juil - 8:39 par Benny

» Pour le temps qu'on se donne
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyMar 5 Juil - 13:38 par Benny

» L'élan
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyVen 3 Juin - 11:54 par Benny

» Selfie-me
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyVen 3 Juin - 9:12 par Benny

» Défondation
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyJeu 12 Mai - 12:40 par Benny

» Le droit au bonheur
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyVen 6 Mai - 7:45 par Benny

» Après toi
L'histoire de l'homme en noir (inédit)  EmptyJeu 14 Avr - 12:30 par Benny

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 81 le Mar 19 Avr - 13:09

Connexion

Récupérer mon mot de passe


L'histoire de l'homme en noir (inédit)

Benny
Benny
Admin

Messages : 243
Date d'inscription : 02/06/2009
Localisation : Si près de ceux qui me lisent...

L'histoire de l'homme en noir (inédit)  Empty L'histoire de l'homme en noir (inédit)

Message par Benny le Lun 9 Nov - 11:37

Une ruelle sans âme
Une ombre longue
Glisse et s’allonge
Frôlant le macadam
Elle m’annonce


Un homme en noir
Entouré de brouillard
Qui s’avance
Est-ce un air qu’il se donne ?
Ses pas résonnent
En cadence
Soudain, il s’arrête
Se fige, stoppé net
Est-ce qu’il pense ?
Il fredonne tout bas
Un jeune refrain
Chanté a cappella
Un truc plein d’entrain
Que je connais

Il danse
Au milieu de la nuit
Entre un « rien » et un « jamais »
Il saute, bouge et sourit
Comme s’il savait…
Il danse
Rien n’a d’importance
Il danse
Rend sa vie plus intense
Il danse

Un homme en noir
Entouré de brouillard
Se dépense
Sa silhouette se déchaîne
Exulte ses peines
La croyance
Qu’il n’y a personne
Or je m’étonne
Comme une confidence
Il me donne tout bas
Un joli refrain
Chanté a cappella
Un truc gai et sain
Qui te plairait

Il danse
Une leçon de vie
D’être bien et de rester vrai
Il saute, bouge et sourit


Il danse
Au milieu de la nuit
Entre un « rien » et un « jamais »
Il saute, bouge et sourit
Comme s’il savait…

Il danse
Rien n’a d’importance
Il danse
Rend sa vie plus intense
Il danse

Il danse et sourit
Comme s’il savait
Où il allait


    La date/heure actuelle est Ven 19 Juil - 21:04